Faites péter les bulles, devenez « cas contact », en toute conscience

Le monde internet parle beaucoup des « Bulles » dans lesquelles nous enferment les réseaux sociaux :

… à la fois le filtrage de l’information qui parvient à l’internaute par différents filtres ; et l’état d’« isolement intellectuel » et culturel dans lequel il se retrouve…

s. Wikipedia

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que même sans internet notre éducation et notre culture nous poussent à rester avec nos « semblables », et avec une vision plus ou moins restrictive de qui est fréquentable. Pour construire un monde meilleur, nous avons sans doute besoin de faire « péter les bulles » et nous retrouver sans penser d’abord à nous combattre.

Bref, retrouver un contact sain et constructif avec des semblables et néanmoins « tout autres », accepter de rencontrer leur réalité sans condition préalable. Ne pas oublier que ce contact fait de nous des sujets humains libres et conscients.

Peut-être vous raconterai-je un jour l’histoire de l’oiseau qui ignorait que la porte de sa cage était ouverte…

Le Tiers Lien vous invite donc à (re)devenir des « cas contacts », de ceux qui redonnent de la profondeur et de la chaleur à nos relations, surtout en ce moment où d’autres forces nous invitent à « garder nos distances ». Conservons toutes les précautions physiques et sanitaires nécessaires, mais ne nous laissons pas enfermer dans la représentation de l’autre comme un danger a priori.

Là où vous êtes, ou en venant à la rencontre… voir la page « premiers cercles« .

Pour explorer de quels « contact(s) » il s’agit, je vous invite à lire ici la page « L’écoute« , ou bien lire le livre de Serge Ginger « La Gestalt, Art du contact » sous titré dans ses rééditions « nouvelle approche optimiste des rapports humains », et ça me va bien. La Gestalt a beaucoup évolué depuis cette approche des années 80/90 mais sans jamais renier le fond humaniste et l’invitation à des relations profondes de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *